Close
Votre panier est vide.
Rechercher
Retour à tous les articles

Le rhododendron, tout ce que vous devez savoir.

Le rhododendron, tout ce que vous devez savoir.

Il est bien souvent compliqué de fleurir un coin d’ombre, peu éclairé, difficile à mettre en valeur, qui reste généralement un coin que l’on tente tant bien que mal de cacher. Et pourtant la nature s’est dotée d’atouts pour magnifier tous les espaces, pour apporter de la beauté et de la couleur même dans les endroits les moins favorisés.

Le rhododendron fait partie de ces solutions, il sait apporter de l’élégance, de l’intérêt aux espaces mal orientés, pour qu’aucun coin de votre jardin ou de votre terrasse ne reste abandonné.

Dans cet article nous allons vous en dire plus sur le rhododendron, d’où vient-il et quelles sont ses spécificités pour apprendre à le connaître, l’apprivoiser et l’entretenir au mieux pour en tirer tout son potentiel.

 

Rhododendron - sauvage dans les montagnes 

 

LE RHODODENDRON EN QUELQUES MOTS

  • Le rhododendron fait partie de la famille des Ericacées
  • C’est un arbuste vivace et fleuri
  • Ses couleurs varient du blanc au rouge, en passant par le jaune, l’orange, le saumon, le rose ou encore le pourpre
  • Le rhododendron se plante soit à la fin de l’été, début automne, ou alors au printemps, en fin mars début avril.
  • Il fleurit d’avril à juin
  • Les rhododendrons hybrides peuvent supporter des températures relativement basses, mais évitez de les placer en plein courant d’air.
  • Il aime les sols acides, une terre de bruyère bien drainée et enrichie de terreau adapté fera son affaire.

 

ORIGINES

Le rhododendron est originaire d’Asie et d’Amérique du Nord essentiellement, mais aussi d’Europe. Il apprécie les régions montagneuses, puisqu’on rencontre des formes sauvages dans les Alpes, les Pyrénées mais aussi l’Himalaya.

 

Au moyen-âge, le rhododendron était appelé « Rosage », il verra sa dénomination changer au 18e siècle grâce au naturaliste suédois Linné, qui lui donnera le nom de rhododendron qui signifie littéralement « arbres à roses ». Un nom bien choisit pour cette fleur tout en magie.

 

ASSORTIMENTS

Rhododendron - couleurs variées - orangeLe genre rhododendron comprend plus de 1000 espèces sauvages, quand même ! L’une des plus connues reste l’azalée qui possède de petites fleurs et parfois un feuillage caduc.

Une autre espèce très connue est le rhododendron yakushimanum que l’on retrouve très souvent en jardinerie.

Le rhododendron comprend aussi de nombreuses espèces hybrides comme le 'Cary Ann', caractérisée par de très grosses fleurs rouges corail. Le rhododendron « Elisabeth » lui se caractérise par de grandes fleurs rouges au port compact et au feuillage persistant.

Le rhododendron lem’ s monarch, un grand rhododendron, peut lui mesurer environ 1,75m à maturité. Cette variété est prisée pour sa délicatesse et la bonne impression qu’elle laisse aux visiteurs.

Le rhododendron calsap fait partie de la famille des rhododendrons à floraison très précoce. Cette plante se reconnaît par ses fleurs blanches qui éclosent dès le printemps.

L’arboreum rouge, aux fleurs de couleur cerise peut monter jusqu’à 2m de haut. Il fleurit de mars à mai.

Plus petit le rhododendron arboreum rouge mesure environ 80cm arrivé à maturité. Ses fleurs roses foncées apparaissent à partir du mois d’avril.

Certaines de ces variétés, hybrides surtout résistent à des températures relativement basses, ce qui facilite leur entretien dans nos régions.

 

ENTRETIEN 

Rhododendron - entretienLe rhododendron préfère les jardins plutôt ombragés, ou ensoleillé en matinée et ombragée le reste du temps. Cet arbuste est parfait pour décorer le pignon d’une maison, ou des zones assombries de votre jardin. Attention quand même : évitez les ombres trop denses, sous peine d'obtenir une floraison clairsemée. Les variétés précoces, souvent plus petites sont parfaites pour les bordures plantées en massifs.

 

Arrosez le rhododendron en cas d’été très sec, avec de l’eau de pluie de préférence, mais n'arrosez pas trop, sans quoi les boutons floraux pourraient en souffrir fortement l’année suivante. Supprimez les fleurs une fois fanées.

 

Dans vos massifs il est intéressant de jouer avec les couleurs, accompagnez l’arbuste de plantes qui apprécient les mêmes sols, de bulbes adaptés ou d’un tapis de bruyère à floraison étalée. Vous pourrez également apporter un peu de légèreté en plantant des fougères.

 

Pour la taille : La croissance des rhododendrons étant harmonieuse et équilibrée, la taille n'est pas nécessaire.

 

La période privilégiée pour planter votre rhododendron reste la période allant de septembre à novembre, ou la période qui s’étale de fin mars à fin avril. Pensez à ne pas les enterrer trop profondément.

 

Préférez la fin de l’hiver pour apporter de l’engrais organique autour du pied de l’arbuste. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de nos spécialistes en jardinerie pour obtenir l’engrais le mieux adapté.

 

Attention aux maladies et nuisibles : la galle foliaire, le tigre du rhododendron, les aleurodes, les cochenilles, la pourriture des racines ou la chlorose peuvent atteindre le rhododendron.

 

Si vous avez des questions plus spécifiques n’hésitez pas à demander conseil à l’un de nos spécialistes en jardinerie, ils se feront un plaisir de vous aider.

Commentaires
Ecrire un commentaire Close Comment Form