Close
Votre panier est vide.
Rechercher
Retour à tous les articles

Le Chèvrefeuille

Le Chèvrefeuille

Avec son feuillage aux multiples teintes vertes et sa floraison aussi exotique qu’exubérante, le Chèvrefeuille pourrait se contenter de son port majestueux et de ses fleurs magnifiques pour asseoir son succès dans nos jardins ou sur nos terrasses. Mais loin sans faut car non content d’offrir un aspect décoratif des plus merveilleux, le soir venu, le Chèvrefeuille nous fait la surprise d’exhaler son parfum féerique et délicieusement sucré, une merveille pour l’ensemble de nos sens.

Dans cet article nous allons vous faire découvrir cette plante étonnante à travers ses origines, ses variétés et quelques conseils pour en prendre soin.

 

VARIETES

Chèvrefeuille - recouvre une palissadeOn distingue deux grandes variétés, le Chèvrefeuille grimpant et le Chèvrefeuille arbustif.

Très populaire le Chèvrefeuille grimpant, est une plante luxuriante disposant de tiges sinueuses capables de grimper et s’enrouler dans une palissade ou une pergola, sur d’autres plantes, ou encore sur une gouttière. Il prend donc peu de place au sol et convient aussi bien aux jardins qu’aux terrasses et balcons. Il pourra servir à couvrir une surface verticale comme une façade ou une palissade voire pour embellir une structure comme un abri de jardin ou une tonnelle.

Le Chèvrefeuille arbustif, lui est généralement destiné à couvrir ou à former des haies ou des couvre-sols. Il peut également s’enrouler autour d’un tronc d’arbre.

Ses fleurs magnifiques aux pétales en forme de petits tubes sont entourés d’étamines et autres petits lobes assortis qui forment en son tour une délicate dentelle colorée. Elles apparaissent le plus souvent dans des teintes rose-rouge ou jaune-blanc, bien qu’il en existe dans des coloris plus orangés ou jaunes mauves. Après la floraison apparaissent des baies de couleur rouge, bleue ou noire.

En fonction de la variété, à feuillage caduc, persistant ou semi-persistant, la plante peut atteindre une taille de quatre à cinq mètres de haut. Elle fleurit de juin à septembre, voir début octobre.

 

ORIGINE du CHÈVREFEUILLE

Chèvrefeuille - recouvre murLe chèvrefeuille appartient au genre Lonicera, qui fait partie de la famille des caprifoliacées, et pousse surtout dans l’hémisphère Nord. Son nom scientifique « Lonicera » est un hommage au botaniste de la Renaissance Adam Lonitzer.

Il en existe quelque 180 variétés différentes, dont 100 originaires de Chine, où de nombreux poèmes lui ont été consacrés.

En milieu naturel le Chèvrefeuille vit surtout en bordure de bosquets, où le soleil l’éclaire bien. Ses tiges robustes et flexibles étaient déjà utilisées à l’âge du bronze pour confectionner des cordes.

Les soirs d’été, le chèvrefeuille libère son parfum sucré, au moment où les papillons de nuit entrent en action. Guidés par l’odeur, ils savent exactement où trouver leur nourriture.

 

ENTRETIEN

  • Le chèvrefeuille aime les endroits où ses racines peuvent rester au frais et la partie fleurie est baignée de soleil. Dans nos régions plus il y a de soleil, plus la plante appréciera !
  • Il se contente de tous les types de sols, sans préférence particulière pourvu que la terre soit bien drainée et fertile.
  • Vous pouvez tenir les racines au frais en disposant des pierres autour de la tige, mais aussi en plantant un buisson bas qui fera un peu d’ombre.
  • Evitez de laisser la terre se dessécher complètement entre deux arrosages, surtout en période de croissance.
  • La plante s’enroulant facilement autour des autres, il est conseillé de réfléchir à la présence de plantes voisines et à la question de savoir si vous souhaitez un tapis vert vertical ou au contraire un jardin plus aéré. Dans ce dernier cas, veillez à ce que le chèvrefeuille ait plus de place autour de lui.
  • Durant la période de croissance (de mars à mai), ajoutez un peu d’engrais pour maintenir la floraison active.
  • Vous pouvez tailler les branches trop anciennes du chèvrefeuille au printemps. Cette opération renforcera la plante, qui ainsi boostée, produira de nombreuses ramifications bien vigoureuses.
  • Pour les sujets en pots, rempotez chaque année à l'automne ou au printemps, dans un pot de diamètre légèrement supérieur.

 

 

Commentaires
Ecrire un commentaire Close Comment Form