Close
Votre panier est vide.
Rechercher
Retour à tous les articles

Le Cactus : source d'émerveillement

Le Cactus : source d'émerveillement

Voilà bien une plante hors du commun, à la fois décorative et quelque peu surréaliste, aux formes et aux couleurs tellement surprenantes, le cactus sait, et ce n’est pas rien de le dire, tirer son épingle du jeu en matière de décoration. Sous ces piquants se cache une plante qui sait comment séduire, avec de nombreuses variétés aux formes variées et toujours surprenantes, se parant parfois de fleurs colorées, ou d’épines hors du commun.

 

MULTITUDE DE FORMES ET COULEURS

Le cactus fleuriLe cactus peut être fleuri comme le Mammilaria, en forme de boule comme l’Echino, ou composé de protubérances tel le Gymnocalycium. Il peut être long comme une colonne, c’est le cas du Cereus, ou même plat comme l’Opuntia. Il peut être minuscule, de quelques centimètres seulement, ou atteindre plusieurs mètres de haut (en milieu naturel surtout). Sans aucun doute, le cactus est une source inépuisable de découverte et d’émerveillement ! Plantez le en groupes de différentes variétés, de formes et tailles variables, avec quelques succulents, dans un grand pot, et vous obtiendrez un résultat du plus bel effet ! 

Les épines du cactus le protègent du froid nocturne et l’ardeur des rayons du soleil, en plus de créer un rempart efficace contre les animaux. Elles veillent en outre à apporter un peu de fraîcheur, absorbent la rosée et évacuent les précipitations. Le cactus est une plante qui demande finalement peu de soin car il est capable de se débrouiller seul !

 

ORIGINE

En milieu naturel, le cactus pousse en Afrique et en Amérique centrale et du Sud, tant dans le froid des hautes montagnes que sous les tropiques aux Caraïbes. Ils remontent à la préhistoire et des fouilles archéologiques conduites au Mexique ont montré qu’il était déjà cultivé pour ses fruits. Tous les cactus appartiennent à la famille des Cactaceae qui compte plus de 2000 espèces différentes. Le plus grand cactus du monde est le saguaro qui, avec un tronc d’un mètre d’épaisseur, peut atteindre 20 mètres de hauteur. 

Les  Cactaceae sont réparties en trois grandes sous-familles :

  • les Pereskioïdées, soit les cactus primitifs;
  • les Opuntioïdées, qui incluent le figuier de Barbarie;
  • les Cactoïdées, qui regroupent entre autres les cactées.

 

ENTRETIEN

Emplacement, hauteur et espace requis

La plupart des cactus aime le soleil, et se sentiront bien auprès d’une source de chaleur et de lumière. La hauteur varie fortement en fonction de l’espèce, mais comme sa croissance est très lente, ses besoins en matière d’espace ne varieront que très peu d’année en année.

 

Nature du sol

cactus - entretienIl est important que le sol dans lequel les cactus poussent soit bien drainé, car les cactus pourrissent rapidement lorsqu'il y a trop d'eau.

Dans le fond des pots, placez d’abord une couche de gravier, puis le substrat, soit un mélange à parts égales de terre, de terreau et de sable. Ajoutez ensuite une couche de sable ou de gravier propre sur la surface.

Vous trouverez dans vos jardineries Tournesols du terreau parfaitement adapté à leur besoins. N'administrez de l'engrais que durant la période végétative, jamais durant le repos. Vous trouverez sur les emballages tout ce qu'il faut savoir à ce sujet.

 

Arrosage

Le niveau d’arrosage des cactus doit être modéré, ils supportent même relativement bien le manque d'eau. N’oubliez pas leurs origines et les conditions rencontrées dans leur milieu naturel. Entre chaque arrosage, il est donc impératif de laisser sécher la terre, car les excès d’eau risquent de faire pourrir les cactus et donc de leur être fatal. Une fois la terre sèche, arrosez copieusement le pied de la plante puis retirez le surplus d’eau de la soucoupe pour éviter une accumulation. Il vaut donc mieux les arroser une bonne fois de temps en temps qu'un peu tous les jours.

Diminuez la fréquence d’arrosage durant la période de repos (la période hivernale).

 

Floraison et hivernage

Il est crucial d'observer une période de repos annuelle. Seul un hiver au frais peut garantir une bonne floraison. Mettez donc vos cactus dans un emplacement frais, sec et clair, par exemple une pièce non chauffée. Les plantes ne doivent en aucun cas rester dans l'obscurité. Espacez les arrosages pendant toute la période de dormance.

Au printemps, replacez le cactus à la lumière et dans un endroit plus chaud. C’est à ce moment que la floraison devrait avoir lieu. C’est principalement durant cette période aussi qu’il faut ajouter de l’engrais.

 

Maladies et parasites

Les cactus peuvent être sujets à plusieurs maladies et parasites. Mentionnons celles-ci :

La pourriture et les champignons, causés par un excès d’eau et des arrosages trop fréquents. C'est la principale cause de maladie chez les cactus.

L’étiolement : le cactus pousse en longueur, semble déformé ou présente des pousses plus fines et plus pâles, signe d'un manque de lumière.

Le flétrissement : les cactus flétrissent et se rétractent, par manque d’eau. Il faut alors les arroser et vaporiser un peu plus.

Les coups de soleil et les taches jaunes ou blanchâtres : le cactus devient blanchâtre et au bout de quelques semaines, une croûte beige plus dure se forme. C'est le signe d’un coup de soleil ou d’une exposition trop brusque au soleil.

Plusieurs insectes et parasites peuvent également s’attaquer aux cactus comme la cochenille, les poux des racines, les pucerons et les acariens.

 

 

Le cactus est une plante fantastique, qui mérite que l'on s'y intéresse, que l'on prenne le temps de le découvrir, petit à petit. Il saura vous rendre cet intérêt grâce à la multitude de ses sources d'émerveillement, une expérience à tenter absolument !

cactus - découverte Cactus - découverte

Commentaires
Ecrire un commentaire Close Comment Form