Close
Votre panier est vide.
Rechercher
Retour à tous les articles

Ficus binnendijkii : description, conseils et entretien

Ficus binnendijkii : description, conseils et entretien

Le ficus est surtout très populaire en tant que grande plante d’intérieur au tronc rempli d’une multitude de feuilles, souvent bien représenté par le très emblématique Ficus Benjamina. Mais cette fois nous allons nous pencher sur le beaucoup moins connu Ficus Binnendijkii, une très grâcieuse plante d’intérieur qui peut tantôt se présenter sous la forme d’un petit arbuste, tantôt comme une plante d’intérieur touffue de grande taille, et dont la particularité est d’être pourvu de centaines de feuilles allongées et fines comme des couteaux, d’où son surnom : le ficus sabre.

 

Dans cet article nous allons vous en dire plus sur cette plante d’intérieur au port léger, facile d’entretien, surtout comparé à son cousin le Benjamina, et qui, en plus d’être très décorative, dispose de vertus dépolluantes fort utiles.

 

ORIGINES

Le ficus binnendijkii est originaire de l’Inde. Il appartient à la famille Moreaceae ou Moerbei qui comprend 1 400 espèces réparties en une quarantaine de genres.

 

DESCRIPTION

Ficus binnendijkiiLa grand particularité de ce ficus se trouve dans ses feuilles persistantes, fines et naturellement brillantes, en forme de couteaux. Elles donnent à cette plante d’intérieur une apparence particulièrement grâcieuse qui peut varier suivant la quantité de feuilles présentent sur le tronc. Le ficus Binnendijkii peut être touffu quand ses feuilles sont abondantes, mais il peut également perdre ses feuilles intérieures pour laisser paraître un tronc ligneux du plus bel effet et qui donnera à la plante un port de type palmier, voir même très design.

Petit ficus binnendijkiiSi le ficus binnendijkii peut rester petit, autour d’1m de haut, il peut également atteindre des tailles bien plus conséquentes, entre 2m et 5m de haut.

C’est une plante qui pousse extrêmement bien en intérieur. Facile d’entretien, elle est beaucoup moins capricieuse que sa cousine benjamina qui supporte mal le moindre écart d’entretien à son égard et le fait savoir en perdant ses feuilles. Non au lieu de ça le ficus binnendijkii se contente d’une exposition modérée et d’un endroit à l’abris des courants d’air.

Belle et utile, cette plante ne manque pas de vertus ! En effet cette espèce s’attaque à de nombreux polluants, plus particulièrement au formaldéhyde, un allergène très irritant que l’on retrouve dans les liants, dans les résines, les fixateurs, les désinfectants, les germicides, insecticides et fongicides. Elle est terriblement efficace dans une cuisine récemment meublée en bois aggloméré, dans des pièces avec des revêtements muraux, des revêtements de sol tels parquets composites ou sols en PVC, ou encore en présence de fumée de tabac. On peut sincèrement la remercier…

 

CONSEILS ET ENTRETIEN

  • Le ficus binnendikii n’exige pas un luminosité intense, une exposition modérée lui suffit. Pas de soleil direct !
  • Evitez les courants d’air et les changements importants de température.
  • Arrosez une fois par semaine du printemps à l’automne de façon mesurée. En hiver, espacez les arrosages, attendez que la terre soit sèche sur 2 cm environ avant d’arroser tout le terreau.
  • Ne laissez pas d’eau dans la soucoupe, le ficus binnendijkii n’aime pas avoir les pieds dans l’eau. Inutile de le vaporiser.
  • Apportez un engrais liquide spécifique, riche en azote, toutes les 2 semaines pendant la période de croissance, rien après l’automne.
  • La taille est simple, enlevez juste les tiges qui se croisent au début du printemps et effectuez un petit rafraichissement de 10cm pour une croissance saine. Coupez également les branches sèches. Attention quand même : la sève est toxique et irritante, mieux vaut mettre des gants ! L’avantage de cette sève est qu’elle forme une pellicule protectrice après la coupe, telle une couche de latex, qui va protéger la plante des maladies qui pourraient survenir après une taille.
  • Rempotez tous le 3 ou 4 ans, quand le pot devient trop étroit. Optez pour un pot de taille légèrement supérieure (5cm par exemple), un pot lourd qui permettra de soutenir la plante sans basculer si sa taille est conséquente. Pensez à ajouter des billes d’argile ou de petites pierres dans le fond du pot pour le drainage.

 

Ce ficus, même s’il est bien moins connu que son cousin Benjamina, mérite très sincèrement toute votre attention. Il saura se faire une place de choix dans votre intérieur et devenir un élément décoratif des plus élégants et attractifs. Si vous avez des questions plus spécifiques, n’hésitez pas à demander conseil auprès de l’un de nos spécialistes en jardinerie. Ils se feront un plaisir de vous aider.

Commentaires
Ecrire un commentaire Close Comment Form