Close
Votre panier est vide.
Rechercher
Retour à tous les articles

Les bruyères : des couleurs de l’été à l’hiver

Les bruyères : des couleurs de l’été à l’hiver

Les bruyères font partie de ces plantes qui offrent une très longue floraison, de l’été à l’hiver suivant les espèces, ce qui vous permettra de créer de sympathiques ambiances afin d’entamer l’automne avec de jolies couleurs.

Souvent utilisées dans des massifs, en bordure, en couvre-sol mais aussi en jardinière et en pot, les bruyères sont très appréciées pour leur feuillage persistant, leur floraison qui dure longtemps et leur style si caractéristique.

Dans cet article nous allons vous en apprendre plus sur les bruyères afin de vous aider à les planter et les entretenir au mieux.

Table des matières

Les bruyères en quelques mots

Bruyère fleurissent même en hiver
Bruyères qui fleurissent en hiver

Les bruyères font partie de la famille des Ericacées et comptent plus de 800 espèces. Leur taille varie d’une vingtaine de centimètre à plusieurs mètres. Leur feuillage persistant est très intéressant pour utiliser la plante comme couvre-sol, et sa floraison qui persiste en hiver est idéale pour apporter de jolies couleurs au jardin, ou en terrasse, lorsque les jours deviennent plus sombres.

En Europe on connait essentiellement 4 genres : Erica, Calluna, Daboecia et Bruckenthalia. C’est ce que nous allons vous faire découvrir dans la suite de l’article.

Les espèces Européennes

Calluna

Le genre Calluna possède des feuilles opposées en forme de petites écailles imbriquées. Leurs petites fleurs en forme de clochettes est entourée à sa base par de petites feuilles appelées Calicule (comme chez le fraisier).

La seule espèce de ce genre est le Calluna vulgaris, la fleur nationale en Norvège.

Calluna
Jolie variété de Calluna vulgaris

Erica

Le genre Erica possède des feuilles en forme de petites épines et de jolies fleurs en ombelles qui fleurissent de l’automne à l’hiver. Elle a un pouvoir couvrant intéressant grâce à une floraison abondante et colorée.

Le genre de bruyère Erica possède de nombreuses espèces dont :

  • Erica arborea, une bruyère arbustive à petites fleurs blanches en grappes.
  • Erica australis, une bruyère arbustive à fleurs pourprées cylindriques.
  • Erica carnea, ou bruyère des neiges, une bruyère à fleurs lilas en courtes grappes.
  • Erica ciliaris, une bruyère à fleurs roses cylindriques en grappes allongées.
  • Erica cinerea, ou bruyère cendrée, une bruyère à fleurs pourpres en grappes et au feuillage allongé.
  • Erica terminalis, ou bruyère de Corse, une bruyère arbustive à petites fleurs roses qui peut atteindre 2m de hauteur
  • Erica Tetralis, ou bruyère des marais, une bruyère à fleurs roses en ombelles qui atteint une 40è de centimètres de haut.

Il en existe bien d’autres encore, aux formes, couleurs et tailles différentes et originaires de toutes les régions d’Europe.

Bruckenthalia

Le genre Bruckenthalia ne contient qu’une seule espèce : la Bruckenthalia spiculifolia est une bruyère en épi : bruyère à petites fleurs roses en ombelles qui atteint environ 25 cm de haut.

Daboecia

Le genre Daboecia possède deux espèces :

  • Daboecia cantabrica, une bruyère aux grandes fleurs pourpres en forme de grappes. Elle atteint environ 40 cm de haut.
  • Daboecia azorica, une bruyère à plus petites feuilles et à port plus prostré que Daboecia cantabrica, et qui atteint environ 20 cm de haut.

Plantation

Bruyère comme couvre-sol
Bruyères comme couvre-sol

Idéalement les bruyères se plantent en automne ou au début du printemps. Une plantation automnale permet aux racines de bien s’installer durant l’hiver afin d’être prête à affronter son premier été.

Les bruyères préfèrent les sols acides, légers et bien drainés. Ce que l’on appelle communément une terre de bruyère. Si votre terre n’est pas suffisamment acide, ajoutez 2/3 de terre de bruyère à votre terre de jardin.

Sachez qu’elles redoutent les terres trop humides où l’eau aurait tendance à stagner.

En fonction des variétés elles préfèreront une exposition à la mi-ombre ou en plein soleil. N’hésitez pas à vérifier lors de l’achat ou à demander conseil auprès de l’un de nos spécialistes en jardinerie.

Une fois plantée, arrosez abondamment. Mieux vaut arroser une bonne fois lorsque la terre est sèche que d’arroser souvent en petite quantité.

En pot, disposez une bonne couche de graviers dans le fond du pot, ajoutez du terreau, puis la motte de bruyère. Tassez légèrement et arrosez bien. Les variétés à faible développement sont plus adaptées à la plantation en pot.

Bruyère en jardinière
Bruyères en jardinière

Entretien

Les bruyères sont plutôt faciles à entretenir une fois installées. Taillez légèrement après la floraison pour harmoniser la forme et éliminer le bois mort.

Au printemps, apportez de l’engrais pour plantes de bruyère.

En pot, rempotez la plante tous les deux ou trois ans.

Maladies et parasites

La bruyère est peu sensible aux maladies et aux parasites. Parfois elle peut être attaquée par les pucerons, un traitement au purin d’ortie vous en débarrassera.

Si vous avez des questions plus spécifiques, n’hésitez pas à nous contacter ou demander conseil à l’un de nos spécialistes en jardinerie.

Commentaires
Ecrire un commentaire Close Comment Form